mercredi 11
septembre 2013
De jolis tampons pour artistes en herbe

Vous êtes ici » Accueil » A la une » De jolis tampons pour artistes en herbe

J’aime beaucoup les tampons, sans doute une énième réminiscence d’un passé révolu ? Bouhhh je ne serai pas en mode tristounette moi aujourd’hui ?

Mais non, mais non je me souviens juste avec beaucoup de tendresse que j’adorai tremper le tampon dans un encreur, le plus souvent noir, pour obtenir de jolies formes.

Aujourd’hui c’est encore plus rigolo; il existe tellement de coloris d’encre et on trouve tellement de tampons dans les différentes boutiques dédiées aux loisirs créatifs que ce serait dommage de se passer de ce support.

Voici une petite sélection trouvée sur Etsy :

Tampon Kokeshi :

 

tampon encreur

Tampon Baleine

tampon baleine

Fabriquer des tampons n’a rien de compliqué quand on se penche sur le sujet !

Il faut de petites planches assez épaisses pour une bonne prise en main et une bonne gomme que l’on taille en fonction de la forme voulue :

 

faire-ses-tampons

faire-ses-tampons1                                                          Source LinesAcross

 

Ou bien encore utiliser de vieux bouchons pour des formes plus sommaires mais tout aussi jolies :

 

Tampons bouchons

 

Alors convaincues ?

Cet article a été écrit par .   Je suis passionnée par la décoration de chambre d'enfant et je connais bien mes produits, le mobilier enfant en particulier grâce à mon expérience de plusieurs années avec ma boutique à St Malo ; avec ce blog je peux partager avec vous ma passion de la déco et des enfants en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 réponse Les commentaires :

 
Aucun commentaire pour le moment.



 

 

S’inscrire à la newsletter

Tapis enfant nattiot
Lampes enfant Fée exclusives

Suivez-nous !

Ils en parlent…

  • Accesoires Automne/Hiver : nos coups de ♥

    Il faut se rendre à l’évidence, l’automne est en place. Bouhouhhh ! J’avais commencé à sérieusement prendre gout à l’automne indien et puis il a fallu une journée, une seule, toute grise, toute humide, toute fraiche pour me ramener à la dure réalité. Après avoir sombré dans une tristesse sans nom, il a bien fallu […]

 
:)

Partagez cet article :