Les moulins à vent en papier séduisent toujours et ce quel que soit l’âge. Est ce parce qu’il n’y a rien de plus simple à faire et que le résultat est toujours du plus bel effet ? Je ne saurai le dire mais une chose est sure les enfants prennent beaucoup de plaisir à les réaliser et encore plus à les voir tourner sous l’effet du vent.

Activité de saison, voyons de plus près comment fabriquer de jolis moulins à vent.

 

moulin-a-vent

 

En fonction de l’endroit où ils seront installés, (moi perso je les adore dans le jardin perdus parmi les fleurs; ils sont également parfaits sur un balcon ou même en déco dans la chambre d’enfant ) on privilégiera du papier coloré (les catalogues de tapisserie sont parfaits pour cela – nos maitresses en étaient de grandes consommatrices autrefois 😉  – ou plutôt du papier plastifié pour un usage extérieur. L’idée c’est de choisir un papier qui soit joli, c’est la règle N°1.

 

 

 

vive-les-moulins-a-vent-en-papier

 

 

Il faut savoir que si on souhaite se servir des moulins à vent uniquement en guise de décoration, (ils ne seront pas amenés à remplir leur rôle de moulin à vent au sens premier du terme mais bel et bien d’objet décoratif) dans ce cas, il faudra prévoir des attaches parisiennes.

En revanche si vous souhaitez les voir tourner à la moindre petite brise, dans ce cas il faudra vous munir d’œillets .

Ce dont vous aurez besoin:

  • Des bâtonnets, des pailles colorées ,des pics à brochettes ou même des crayons de bois.
  • Des attaches parisiennes
  • Un cutter, une règle graduée
  • Œillet rond (idéalement  un diamètre  de 3/16’’)
  • Perforatrice

 

Il faut commencer par tracer 2 diagonales sur votre feuille de papier carrée. Sur cette diagonale on fait une petite marque à 6 cm de bord. Une fois cela fait, on prend une perforatrice et on fait des trous comme sur le dessin ci après (aux 4 coins et au centre)…gare à ne pas faire les trous trop près du bord, au risque de voir le papier se déchirer très vite.

 

 

moulin-a-vent-diy

 

Une fois cette étape réalisée, on place l’œillet dans le trou central et on commence à replier les coins. Il faudra ensuite rabattre les cotés de l’œillet avec l’appareil prévu pour. (Dans le cadre d’un moulin à vent décoratif, on remplace l’œillet par une attache parisienne)

Il ne restera plus qu’à gérer le support. Pour cela faire une entaille dans la paille et à l’aide d’une attache parisienne, relier les 2 parties ensemble .

 

 

vive-les-moulins-a-vent-en-papier2

Beau n’est ce pas ?

Partager :
Ecrit par Valérie
Je suis passionnée par la décoration de chambre d'enfant et je connais bien mes produits, le mobilier enfant en particulier grâce à mon expérience de plusieurs années avec ma boutique à St Malo ; avec ce blog je peux partager avec vous ma passion de la déco et des enfants en général.